Gregory Dargent - oud, direction

Nicolas Beck - tahru

Etienne Gruel - percussions

Jean-Louis Marchand - clarinette basse 

Vincent Posty - contrebasse

Mathieu Pelletier / Remy Bux - son

Chloé Housseau - fresch touchbooking   

Marc Chonier - presse FR / Daniel Czieschke - presse DE-AT-CH

Un disque Buda Musique (dist. Universal) / Une production L'Assoce Pikante.

www.hijaz-car.com

L'Hijâz'Car

"A l’aube des années 2000, L’Hijâz’Car bâtissait ses premiers ponts d’or. De ceux qui éclairent la nuit stanbouliote et font se rejoindre l’Orient et l’Occident, le sacré et le profane. Jusqu’ici connus comme escadrille de luxe au service de la majestueuse Houria Aïchi ou de la formation Touareg de Tamanrasset de Lalla Tahra (création Sha'Ir Majnûn), il aura fallu attendre une décennie et quelques centaines de concerts à travers le monde, du Berliner Philharmoniker au Mercado Cultural brésilien, pour que leur premier album voit le jour.
Elevés aux liturgies musicales d’Olivier Messiaen autant qu’aux transes touaregs, aux expérimentations de Fred Frith et aux bardes kurdes, il n’est jamais question de « fusion » dans leur musique mais bien d’un A.D.N commun inventé. Ici Mingus s'échappe d'un poste de radio Algérois, là, Pasolini filme le cortège funéraire d'Atatürk, Gil Evans traverse la place Taksim dans une Berline Ottomane et l'on entend au loin des mégalopoles se construire en plein désert.Ils inventent donc une tradition moderne et contemporaine, bande originale d’une cinématique rêvée, une rumeur formée par toutes les langues du monde mais dont eux seuls maîtrisent la grammaire savante et furieusement libre. Ils ont appris la lumière à l’ombre des Divas et maintenant, enfin, ils reprennent la route…. " BABX

 

Leur premier album instrumental - après le succès de leur collaboration avec Houria Aïchi "Cavaliers de l'Aurès" - est salué unanimement par les médias européens. L'Hijâz'Car poursuit son chemin en tournées, accueillis autant par les grands festivals de jazz internationaux (Jazzahead 14, Jazz & the City Salzbourg, WinterJazz Bruxelles...) que les salles et festivals programmant uniquement des musiques dites "du monde" (Womad UK, EthnoPort Poznan, Suds à Arles...)

L'Hijâz'Car, une musique sans frontière.

 


LIBÉRATION

"Réputé pour leur recherche opinâtre de l'ADN commun des musiques méditerranéennes, L'Hijâz'Car remplit d'étoiles les salles du monde."

 

JAZZ NEWS
"Le groupe français, en posture de création perpétuelle, transforme chaque performance en opération de charme." 
 

LES INROCKS
"L'Hijâz'Car revient avec un 1er album nerveux. Le groupe joue sur les tensions, cherche des paroxysmes" 

 

MONDOMIX
"Naturellement libre et savamment construit, ce nouvel album est un généreux dédale où il fait bon divaguer"

 

fROOTS (UK)

"meilleur album écouté  jusqu'à présent cette année"

"Un album que je n'ai pas pu arrêter d'écouter depuis qu'il est arrivé à moi. Ecoutez-le et vous pourrez être sujet à pareil destin. Lucky you."

 

SONGLINES (UK)

"Top 10 Album Buda Musique"
"Un album sophistiqué, inventif et envoutant. (...) Un succès d'une grande maturité"

 

CONCERTO (AT)

"5*/5"
"L'Hijâz'Car nous offre un feu d'artifice musical, rythmiquement captivant, se jouant de toute les frontières"