Jeanne Barbieri, Awena Burgess, Christine Clément : chant
Grégory Dargent : guitare électrique, direction

Yves Béraud : accordéon, chant
Lior Blindermann : oud, chant
Dimitar Gougov : gadulka
Jean Lucas : tuba, trombone
Jean-Louis Marchand : clarinette basse
Nicolas Beck : tarhu
Vincent Posty : basse
Frédéric Guérin : batterie
Etienne Gruel, Fabien Guyot : percussions

Chloé Housseau - fresch touchbooking

Electrik Gem

En parcourant la Méditerranée et en s'imprégant de ses cultures, Grégory Dargent et l’Electrik Gem ont décidé d’en redessiner les contours.

 

Guitares saturées hurlantes, ensemble traditionnel revisité, batterie et percussions explosives, chœur aux voix sensuelles et sauvages, l’ensemble est à l’image des métropoles méditerranéennes, impressionnisme musical évocateur de paysages urbains en friche ou en devenir.

Gregory Dargent invite également régulièrement des orchestres à cordes de différents conservatoires pour des créations autour des poètes méditerranéens.  

 

LES INROCKS

"Révélation du festival Les Vieilles Charrues 13"
"Une énergie constante, des compositions sophistiquées, un croisement entre les Balkans, le Proche Orient et l’électricité rock. Un moment de partage, sans fausseté, rare."


TÉLÉRAMA
"L'EGEM scelle l’alliance iconoclaste de l’acoustique instrumentale orientale, du rock saturé et des voix blanches traditionnelles d’un chœur bulgare : du néofolk très balkanique, explosif et sauvage."

 

MONDOMIX
"Mélange de sonorités méditerranéennes et urbaines, Radiopolis Projekt se fait l’écho d’un univers cosmopolite, agité et jubilatoire, où les opposés s’attirent."


TRAD MAGAZINE
"L’entrain, l’imagination, la force, la fine stratégie des arrangements ne se démentent pas une seule seconde. Ça vous tient et ne vous lâche pas. De quoi chauffer les salles les plus vastes."